AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Mer 27 Juil - 13:06


"Et chaque fois que je te vois, c'est comme un coup de poing que je me prendrais en pleine gueule...ça fais mal."
Te revoir demande trop d'effort...

Participants au rp ◈ Castiel N. Wellington & Dunkan C. Connogan
Cadre spatial de l'action ◈ Parc du château
Cadre temporel de l'action ◈ Début octobre, dans la matinée
Statut du sujet ◈ Terminé =)



    Une journée ensoleillée. Nous étions au début du mois d'octobre et les cours venaient de reprendre à Poudlard. J'entamais ma quatrième année dans la maison des rouges et ors. Ce matin là je mettais presque perdu dans le parc du château, enfin plus exactement perdu dans mes pensées. A quoi pensais-je ?? A elle bien-sur. Je pensais à elle du matin au soir et du soir au matin. Castiel Nox Wellington, serpentarde de quatrième année aussi. Je pensais sans cesse à elle, comme la plupart des garçons de cette école d'ailleurs. Mais je n'étais pas comme tous les garçons de cette école à ses yeux. Non, moi j'étais son ancien meilleur ami, celui qui avait partagé toute son enfance, celui qui était là quand elle a découvert ses pouvoirs. J'ai partagé beaucoup plus que les autres avec elle...enfin j'en étais persuadé jusqu'à se que je l'a retrouve l'année dernière. Je n'ai même pas pu lui parler, elle s'est sauvée. C'est là que j'ai compris que je ne représentais plus rien a ses yeux, ni un ami, ni une connaissance...c'était comme si elle m'avait éffacé de sa mémoire.

    J'avais essayé de lui parler, de savoir pourquoi elle m'en voulait autant depuis tant d'année, mais à chaque fois je n'avais le droit qu'à un regard presque glacial de sa part avant qu'elle ne s'eclipse dans la foule d'élèves près de nous. Je soupirais. Cette situation allait me rendre dingue, il fallait que je l'a voit au moins une fois pour lui parler. Je devais élaborer un plan, un moyen pour pouvoir lui parler sans qu'elle ne s'échappe encore une fois. Je me laissais glisser le long d'un tronc d'arbre et fermais les yeux pour me mieux me concentrer. C'est alors que le bruit de l'autre côté du tronc me parviens aux oreilles. Une respiration lente, comme quelqu'un qui est en train de lire un livre. Je me penchais pour voir qui c'était. Castiel.

    Mon coeur loupa un battement et ma main loupa le tronc où j'étais accoudé, si bien que je m'étalais de tous mon long devant elle. Moi qui pensais arriver discretement pour ne pas qu'elle parte encore une fois, je crois que je m'étais loupé. J'attendis au moins deux minutes avant de me relever. Elle était toujours là à me regarder. J'essuyais un peu mes vêtements qui avait pris la poussière lors de ma chute et passais une main dans mes cheveux blonds. Trouve quelque chose à dire vite Dunkan ! "Cas...je...hum...on peut parler ??" Tu parle d'une technique d'approche ! Je suis vraiment nul, à tout les coups elle allait me lancer un regard noir avant de se lever et de partir en courant jusqu'au château. Décidément je savais pas m'y prendre avec elle, depuis tout petit d'ailleurs. "Non, laisse tomber je sais que tu veux pas me voir. Désolé, je te laisse." Je soupirais avant de lui tourner le dos et de pester contre moi-même à voix basse.


Dernière édition par Dunkan C. Connogan le Lun 1 Aoû - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Divine Rowan Barnes


✔ date d'inscription : 17/07/2011
✔ prénom/pseudo : summerby
✔ âge : 23
✔ nombre de messages : 252
✔ avatar : emma watson
✔ copyright : bazzar ou encore tumblr
ϟ âge : dix sept ans
ϟ sang :
  • sang pur
ϟ maison : je suis dans la maison de salazar serpentard, et je suis préfète de cette même maison
ϟ baguette : ma baguette est composé de bois d'olivier, mesurant 36,5 cm et détenant en son coeur un crin de licorne
ϟ grade particulier : je suis préfète de ma maison & malheureusement pour toi je vais te rendre la vie impossible
ϟ appartenance aux clubs : le pacte du sang & surement une de mes priorités en ce moment
ϟ patronus : une salamandre même si je ne l'apprécie gère
ϟ épouvantard : la pleine lune est mon épouvantard mais ne demandait pas pourquoi


lumos
♣ relationships:

MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Mer 27 Juil - 14:50


La souffrance d'un Je t'aime quand on a 11 ans.. Au jour d'aujourd'hui je ne regrettais rien à par la blessure profonde qu'il m' fait éprouver. J'ai peur de la peur elle-même et il était le néant dans lequel je suis tombée ignorante du mal qu'il allait me faire. Il l'a regardé dans les yeux pour la première fois et il lui a sorti ce Je t'aime qui vous fait chavirer le cœur. J'ai été détruite. Je haïssais ces je t'aimes qu'il lui donnait.. Il était parti, en se jours de grand soleil me laissant seule.. J'étais perdue, perdu au fin fond du gouffre du désespoir et pourtant il fallait relever la tête oublier qu'il n'était plus et que mon cœur n'avait plus raison d'être. Je t'aime comme un simple courant d'air qui passe dans votre vie comme si rien n'avait d'importance que cette brise qui te caresse le visage avec douceur. Regardez mes yeux, ils n'avaient jamais briller autant a un toucher a des paroles a des mots vide de sens, a présent.. Je t'aime le seul mot que je ne veux plus croire car que ce simple mot vous fait simplement fabuler sur un amour plus fort que la normal. Il y de ces regards qui vous perce le cœur et l'âme. Il en faisait partie. Il était de ces hommes auquel je ne pouvait résister il était celui qui avait su ouvrir les porte de mon cœur pour y rester. J'avais un très jeune âge quand je le rencontrais pour la première fois, je devais surement avoir 4 ans si je m'en rappel bien. A cet âge on est gentil avec tous le monde et il l'avais été avec moi. Il avait été présent pour moi dans les jour sombre, les jours ou je pleurais le plus souvent ma mère. Puis on grandit et les jeu deviennent différent le cœur s'en mêle et vous fait perdre la tête. J'en étais tombé amoureuse, surement la pire chose qu'il me soit arrivée dans cette foutue vie ! Lui de son côté se foutais bien de ce que je pouvais ressentir et il était tombé amoureux de son côté. Pour mon plus grand malheur. j'en avais pleuré des nuit entière comprenant qu'il ne serait jamais à moi, que la seul personne comptant réellement pour moi se foutais cordialement de mes sentiments a son égards. Il lui disais de doux je t'aime devant mes yeux et moi de mon côté je perdais doucement pied. Alors j'avais fuit mes responsabilité et j'avais tout simplement coupé les ponts avec lui, celui qui me faisais tellement mal. Et malheureusement pour moi je l'avais retrouvé en quatrième année lors d'un devoir commun. Mon cœur était tombé de si haut que je crois que le château à pu ressentir et entendre son fracas. Son regard était toujours le même aussi profond et pour mon plus grand désespoir il faisait encore chavirer mon cœur. Je ne pouvais pas le voir il fallait que je fuis du mieux que le pouvait. Il était ma faiblesse, le point pouvant me détruire par des simple mots sortant de sa bouche.

Je l'évitais il me cherchait et je fuyais lâchement. C'était comme si je craignais de perdre à nouveau pied en plongeant mon regard dans le sien. ma faille Dunkan.. Le beau temps était revenue sur le château et j'avais pris l'initiative de sortir et d'aller lire sous un arbre dans le parc. Il fallait que je décompresse loin de tous et que je l'évite. J'en étais sur là-bas il ne viendrait jamais me rechercher. Alors je sortis. M’installant à l'ombre d'un saule je me mis à lire, les heures défilant j'en oubliais presque mes problèmes. Mais, le mot malchance était surement devenue assez commun a mon vocabulaire quand dans un bruit sourd quelqu'un s'étala de tout son long à mes pieds. La malchance était surement un mot bien faible quand je le vis, lui. Durant quelques minutes un silence s'installa entres nous comme si aucun de nous n'avait vraiment envie de faire la conversation. « Cas...je...hum...on peut parler ?? » Je déglutit doucement le regardant. Mon cœur ne battait pas normalement je le savais et j'avais même l'impression que celui-ci allait sortir de ma poitrine pour s'étaler à mes pieds comme l'avais fait Dunkan quelques seconde auparavant. Sincèrement je ne pouvais pas sortir un seul mot mais, refermant mon visage je fis comme si je n'avais aucune envie de lui parler. Il se releva donc sous mes yeux le fixant intensément. Faisant quelques pas en arrière il me regarda à nouveau. Mon dieu comme j'étais vulnérable face à lui.. « Non, laisse tomber je sais que tu veux pas me voir. Désolé, je te laisse. » J’eus un petit sourire soulagé sortant du fond de mon cœur, enfin pas exactement, oui mon satané cœur lui lui criait de rester prêt de moi juste quelques secondes de plus. Je fermais mes yeux un court instant prenant mon courage à deux main pour ouvrir la bouche. « Non.. eum.. » Je repris doucement mes esprits je ne devais pas craquer et lui dire que j'étais désolé et que je voulais qu'il reste et que l'on discute comme si de rien n'était. Il me brisait le cœur je ne pouvais pas le laisser faire. Je me levais donc. Il c'était tourné au son de ma voix le rappelant faiblement. Laissant mon livre à terre je m'avançais vers lui d'un pas décidé, je venais de me refermé pour quelques minutes, j'étais maitresse de moi-même et c'était mauvais signe pour lui. M'approchant de lui je m’arrêtais à quelques centimètre de lui. Un sourire comme taquin sur les lèvres je lui lança « Tu veux parler Connogan ?! Alors parlons mais, ne t'attends pas à trouver en face de toi une personne qui en meurt d'envie !! »


_________________
Chacun a en lui son petit monstre à nourrir
i never said i'd lie and wait forever, if i died we'd be together, i can't always just forget her but she could try. at the end of the world or the last thing i see you are never coming home, never coming home. could i? should i? and all the things that you never ever told me and all the smiles that are ever... ever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Mer 27 Juil - 18:56

    Je commençais à m'éloigner d'elle quand je l'entendis me retenir. Je me stoppais aussitôt, mon coeur s'accéléra d'un seul coup. Il tapait tellement fort dans ma poitrine que je me demandais comment Castiel faisait pour ne pas l'entendre. Dans ma tête je la voyais me regarder d'un air perdu, je l'a voyais me dire qu'elle était désolé pour se soir où on c'était disputer à l'âge de dix ans avant qu'elle ne coupe les ponts avec moi. Je l'a voyais se glisser contre moi, je me voyais la serrer dans mes bras en lui disant qu'elle m'avait manqué pendant toutes ses années. Que je n'avais jamais cessé de penser à elle. Seulemnt se fut loin de se que j'avais imaginé..."Tu veux parler Connogan ?! Alors parlons mais, ne t'attends pas à trouver en face de toi une personne qui en meurt d'envie !!" Sa voix me fit l'effet d'un coup de poing dans la gueule. Elle était froide, j'avais l'impression d'être un ennemi à ses yeux. Et puis le fait qu'elle utilise mon nom de famille à la place de mon prénom ne fis qu'augmenter cette sensation de froideur envers moi. Si je m'étais écouté je l'aurais prise dans mes bras, je lui aurait dit que j'étais désolé, même si je ne savais pas de quoi, j'aurais tout fait pour entendre mon prénom sortir de sa bouche. Au lieu de sa je baissais la tête vers le sol, comment la regarder en face alors qu'elle m'en voulait. "Castiel...je...je comprend pas pourquoi tu m'en veut autant ??" Qu'est-ce que j'avais fais de mal pour perdre se que j'avais de plus précieux au monde : son amitié.

    Je relevais la tête vers elle et mon regard se perdis dans le siens. Elle était tellement loin de la petite fille que j'avais connu. Aujourd'hui c'était une jeune femme magnifique, sur d'elle, intelligente, elle faisait tourné tellement de têtes dans cette école...je crois qu'elle faisait tourner la mienne aussi...je crois qu'elle l'avait toujours fait tourné en fait. Je secouais légèrement la tête, non, elle ne pouvait pas me faire cet effet, c'était ma meilleure amie, ma soeur et puis elle ne devait surement pas ressentir la même chose pour moi. Mais bien sur que non crétin ! Elle t'en voulait depuis trop longtemps pour t'aimer ! Je fermais les yeux pour essayer de me souvenir, de me souvenir de se fameux soir où je l'avais vu pour la dernière fois, mais j'avais beau me concentrer et chercher au plus profond de ma mémoire je ne trouvais rien. Je poussais un soupir avant de réouvrir les yeux. "Qu'est-ce que j'ai fais Castiel ??" Je la suppliais du regard, je voulais savoir. Savoir ce qui avait brisé notre amitié, savoir si j'étais un con ou si je n'en étais pas un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Divine Rowan Barnes


✔ date d'inscription : 17/07/2011
✔ prénom/pseudo : summerby
✔ âge : 23
✔ nombre de messages : 252
✔ avatar : emma watson
✔ copyright : bazzar ou encore tumblr
ϟ âge : dix sept ans
ϟ sang :
  • sang pur
ϟ maison : je suis dans la maison de salazar serpentard, et je suis préfète de cette même maison
ϟ baguette : ma baguette est composé de bois d'olivier, mesurant 36,5 cm et détenant en son coeur un crin de licorne
ϟ grade particulier : je suis préfète de ma maison & malheureusement pour toi je vais te rendre la vie impossible
ϟ appartenance aux clubs : le pacte du sang & surement une de mes priorités en ce moment
ϟ patronus : une salamandre même si je ne l'apprécie gère
ϟ épouvantard : la pleine lune est mon épouvantard mais ne demandait pas pourquoi


lumos
♣ relationships:

MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Jeu 28 Juil - 19:39


Son regard sa présence, il était tellement à mes yeux et je ne pouvais lui pardonner d'être aussi important à mes yeux. Oui je m'étais fait une promesse quand mon père m'avais transformée, ne jamais tomber amoureuse et encore moins de quelqu'un pouvant me briser d'un simple regard. Je me rappelais comme si c'était hier de ce fameux soir ou notre amitié avait c'était perdu au fin fond de nos doux souvenir. Il avait passé la nuit à lui donner des je t'aime devant mes yeux et quand il avait enfin prit la peine de se souvenir de ma présence je n'avais pu retenir cette colère encré au fond de moi. J'avais crié de rage contre lui le seul homme que j'aimerais à jamais.. J'avais rompu notre lien j'avais brisé cette relation si spéciale si original entre deux personnes complétement différente mais, qui au fond d'elles-même avaient besoin l'une de l'autre chaque jour chaque seconde que nous offre la vie. Nous avions rompu notre amitié si je peux dire, il ne devait plus être qu'un simple souvenir pour moi et ne plus avoir aucune importance. Je le savais je m'étais menti à moi-même en pensant qu'il disparaitrait de mon esprit en un claquement de doigt, je ne désirais que lui je ne voulais que ses bras autour de moi je ne voulais que ses lèvres prêt des miennes.. « Castiel...je...je comprend pas pourquoi tu m'en veut autant ?? » Sa voix c'était élevé, elle me semblait si loin de mes oreilles, alors que je me trouvais qu'à quelques pas de lui.. Cette voix ce ton si familier s'il comprenait au combien il avait brisé l'être que j'étais, au combien je ne pouvais plus être une jeune femme désirant découvrir les secret de l'amour.. Je lui en voulais pour ce qu'il avait fait à mon cœur pour ce qu'il avait fait de mes sentiments.. Il avait simplement jeté à la mer tout un ouragan de sentiments ne désirant que lui faire chavirer le cœur. Nous étions deux vagues qui ne devaient jamais se rencontrer, je devais oublier que mon cœur chaque soir crier son nom dans la pénombre attendant une simple réponse, un simple murmure. Il ne m'avait jamais répondu et j'avais perdu l'envie d'aimer et de le retrouver.. « Qu'est-ce que j'ai fais Castiel ?? » Son regard avait retrouvé le mien et je ne savais pas quoi lui répondre, il me faisait perdre pied il me faisait perdre tout mes moyen. Oui j'en étais folle amoureuse je ne pouvais pas le nier il était la faiblesse qui prouve que chaque femme à en elle cet homme qui en un mot en un geste trouver ce qui vous fait mal même sans le savoir..

Mon regard ne quittait plus le sien j'avais tellement envie de me blottir dans ses bras de sentir son odeur de m'imprégner de chaque sensation de son corps contre le mien, et pourtant je n'étais pas de ces filles à pardonner en un simple sourire.. Cela ne pouvait pas être aussi simple, son regard et sa voix ne pouvaient pas détruire la souffrance que je ressentais depuis que mon cœur désirait battre à l'unisson avec le sien.. J'étais plus forte que lui, plus forte que l'amour lui-même, aucun des deux ne pourrait me faire faiblir je devais garder la tête haute et lui prouver que nous deux c'était bien une histoire parlant du passé et qu'il n'y aurait plus jamais d'avenir à celle-ci.. Le cœur noué je décidais de lui répondre d'une façon assez simple, je ne désirais pas entrée dans les détails, il ne devait jamais savoir que j'étais amoureuse de lui, moi la bête de la nuit, le cœur fragile face à un homme. « Tu ne comprendra donc jamais rien !! Oublie moi Dunkan comme moi je t'ai oublié, oublie qui je suis, mon prénom et mon visage oublie simplement que j'existe et tout ira beaucoup mieux !! » Ma voix était beaucoup moins sur et de plus en plus cristalline.. comprendrait-il un jour que j'étais bêtement tombé amoureuse non pas de son physique avantageux, comme la plupart des minettes lui tournant autour, mais, pour son âme pour sa simple présence pour son toucher contre ma joue enlevant mes larmes. Il n'était pas le garçon ordinaire que tous le monde connaissait.. Il était plus que cela, il était Dunkan !


_________________
Chacun a en lui son petit monstre à nourrir
i never said i'd lie and wait forever, if i died we'd be together, i can't always just forget her but she could try. at the end of the world or the last thing i see you are never coming home, never coming home. could i? should i? and all the things that you never ever told me and all the smiles that are ever... ever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Ven 29 Juil - 12:02

    Je voulais tellement entendre sa voix, je me foutais totalement de ce qu'elle dirait, mais je voulais entendre sa voix. "Tu ne comprendra donc jamais rien !! Oublie moi Dunkan comme moi je t'ai oublié, oublie qui je suis, mon prénom et mon visage oublie simplement que j'existe et tout ira beaucoup mieux" En entendant ça, je baissais les yeux comme un petit garçon qu'on vient d'engueuler. Elle m'avait oublié. Moi, son meilleur ami d'enfance. Comment elle avait pu me faire ça ! J'étais son meilleur ami celui qui partageait tout avec elle ! J'étais là quand elle n'allait pas bien j'étais là quand elle allait bien, j'étais tout le temps là pour elle avant. Et aujourd'hui encore je serais là pour elle quand elle irait mal, quand elle irait bien, n'importe quand je serais là. Je continuerais de l'écouter quand elle a des problèmes, je sécherais ses larmes, je l'aiderais pour ses cours, je passerais le plus de temps possible avec elle, comme avant, comme quand on était petit. Mais je ne pourrais pas faire ça parce que je ne représentais plus rien a ses yeux.

    J'ai alors fais quelque chose dont je ne me pensais pas capable. Je me suis approché d'elle, j'ai fais glisser une de ses mèches qui tombait sur son visage et après quelques minutes à la regarder dans les yeux je l'ai prise dans mes bras. Comme quand on était enfant. J'ai fermé les yeux pour mieux savourer ce moment, qui pour moi serait surement le seul auquel j'aurais le droit avec elle. Elle avait toujours la même odeur, la même douceur, elle était toujours un peu plus petite que moi, en fait il n'y a pas beaucoup de chose qui avait changé depuis qu'on était gosses. "Comment je pourrais t'oublier Castiel ?? Dis moi comment je pourrais ?? Tu es ma meilleure amie, tu es la personne qui compte le plus à mes yeux avec ma soeur. Tu es la seule que je veux voir tout le temps : quand je vais mal, quand je vais bien, quand j'ai peur, quand j'en ai marre, quand je veux parler, quand je veux rire, quand je veux de la solitude, quand j'ai besoin de me défouler...J'ai besoin de toi pour tellement de chose Castiel." Plus je parlais, plus ma voix se brisait, je m'arrêtais avant de me mettre à pleurer. J'étais un mec quand même, j'allais pleurer devant une fille, même si elle était tout pour moi, ma fierté en aurait prit un coup sinon. Je l'a serrais un peu plus fort contre moi, je ne voulais pas qu'elle parte. Si elle partait maintenant je n'aurais plus l'occassion de la revoir, elle m'éviterait de nouveau. Oh Merlin, est-ce que vous pouvez arrêter le temps là maintenant tout de suite ?? C'est stupide, mais il allait peut-être entendre ce que je disais, non ??
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Divine Rowan Barnes


✔ date d'inscription : 17/07/2011
✔ prénom/pseudo : summerby
✔ âge : 23
✔ nombre de messages : 252
✔ avatar : emma watson
✔ copyright : bazzar ou encore tumblr
ϟ âge : dix sept ans
ϟ sang :
  • sang pur
ϟ maison : je suis dans la maison de salazar serpentard, et je suis préfète de cette même maison
ϟ baguette : ma baguette est composé de bois d'olivier, mesurant 36,5 cm et détenant en son coeur un crin de licorne
ϟ grade particulier : je suis préfète de ma maison & malheureusement pour toi je vais te rendre la vie impossible
ϟ appartenance aux clubs : le pacte du sang & surement une de mes priorités en ce moment
ϟ patronus : une salamandre même si je ne l'apprécie gère
ϟ épouvantard : la pleine lune est mon épouvantard mais ne demandait pas pourquoi


lumos
♣ relationships:

MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Ven 29 Juil - 20:18


Son regard ne me quittait pas, ma phrase avait été comme violente envers lui, je le souhaitais qu'il comprenne que nous deux ce n'était qu'un souvenir un soupire qui s'enfuit avec le temps. Je ne voulais plus entendre parler de lui et encore moins me retrouver prêt de lui. Nos vies avaient été séparés pour une raison et c'était mon désir qu'elles restent loin l'une de l'autre. C'était tellement troublant de savoir qu'un simple regard de lui me faisait comprendre qu'il était surement le seul à me connaitre à savoir en un simple regard la moindre de mes pensées et pourtant, il n'avait jamais su que je l'aimais.. Mon regard avait du mal à rester coller au sien j'avais peur qu'il lise en moi toutes ses larmes versées pour lui, versé pour un amour bien impossible entre la bête et l'ange. Je frissonnais repensant à mes soirées à le pleurer à attendre une réponse à mes cris de détresse à croire qu'un jour il me dirais je t'aime. Il fallait que j'y rêve chaque soir c'était comme une nécessité et celle-ci avait fait perdre à mon coeur toute envie d'espérer.. Mon regard crier a l'aide j'avais besoin qu'il me laisse qu'il oublie ma présence qu'il oublie simplement qui j'étais.. J'en avais le pouvoir du bout de ma baguette il aurait pu oublier chaque détail de mon être et pourtant, je n'en étais pas capable. Imaginez un instant que la personne la plus chere en votre coeur oublie votre prénom et votre visage ?! Cette idée m'étais bien impossible pourtant c'est tout ce que je désirais..

Son corps me semblais de plus en plus proche et je tressaillis quand je le sentis me saisir doucement et me serrer contre son corps.. Il n'avait pas le droit de me faire cela il n'avait pas le droit de me rappeler cette sensation qui m'avais tant manqué, il n'avais pas le droit de me faire me souvenir.. Il n'avait pas le droit.. Blotti contre lui je fermais les yeux, oubliant un instant qu'il me faisait tellement souffrir oubliant même toute la rancœur que j'avais à son égard, il était là contre moi comme avant.. Son odeur son touché était le même, même si je sentais contre mon corps une étreinte plus forte comme s'il désirait me garder là pour l'éternité. Je ne voulais plus bouger, je le savais c'était tellement dangereux pour moi de rester là contre lui a humer son odeur et a emprisonné cette étreinte dans chaque parcelle de mon corps.. Comme j'aurais voulu crier comme j'aurais voulu le rouer de coup tellement cette douce sensation me faisais mal.. Pleurant en silence cacher dans ses bras j'entendis sa voix, prêt de mon oreille. « Comment je pourrais t'oublier Castiel ?? Dis moi comment je pourrais ?? Tu es ma meilleure amie, tu es la personne qui compte le plus à mes yeux avec ma sœur. Tu es la seule que je veux voir tout le temps : quand je vais mal, quand je vais bien, quand j'ai peur, quand j'en ai marre, quand je veux parler, quand je veux rire, quand je veux de la solitude, quand j'ai besoin de me défouler...J'ai besoin de toi pour tellement de chose Castiel. » Sa voix cristalline renforcé ma tristesse et ma douleur, pourquoi me disait-il cela ?! Pourquoi avait-il tellement besoin de moi s'il ne m'aimait pas ?! Pourquoi me faisait-il aussi mal pourquoi l'amour avait touché mon coeur et pas le sien pourquoi devait-il être aussi doux avec moi ?! Mes larmes coulaient en silence le long de mes joues, ne bougeant pas d'un millimètre, arrêtant un instant toute mes rancœurs tentant d'oublier même tout ce que j'étais sans lui, me rappelant simplement qui j'étais prêt de lui.. Ça n'était pas moi, je n'étais pas cette fille qui avait tellement besoin d'une seule et unique personne, non je n'avais pas besoin de lui même si notre étreinte apporter de la chaleur a mon coeur.. Il fallait que je lui réponde, mais je n'en avais pas la force, je ne voulais plus bouger, je voulais simplement rester là immobile dans ses bras.. Je levais la tête doucement les yeux pleins de larmes, il fallait y mettre fin, je fis donc un pas en arrière brisant notre fusion.. Passant une main sur les yeux, séchant mes larmes je lui dis dans un murmure.. « Arrête de me faire souffrir Dunkan.. je t'en supplie oublie moi.. je t'en supplie arrête de retrouver le peu de ce qu'il reste de moi.. je t'en supplie.. » ma voix se brisa comme un verre que l'on jette au sol et je lui tourna le dos instinctivement pour qu'il oublie doucement mon visage..


_________________
Chacun a en lui son petit monstre à nourrir
i never said i'd lie and wait forever, if i died we'd be together, i can't always just forget her but she could try. at the end of the world or the last thing i see you are never coming home, never coming home. could i? should i? and all the things that you never ever told me and all the smiles that are ever... ever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Dim 31 Juil - 11:17

    Pour mon plus grand bonheur elle ne s'éloigna pas de moi, enfin, elle ne s'éloigna pas tout de suite, mais elle s'éloigna. Et lorsqu'elle se retrouva en face de moi je vis les larmes qu'elle avait dans les yeux, je vis le mal que je lui faisais. Je me mordis la lèvre nerveusement. J'aurais voulu me raprocher et enlever ses larmes qui coulaient silencieusement le long des ses joues. Mais je sentais que tout mouvement que je ferais vers elle l'a ferait fuir et je ne voulais pas qu'elle parte, pas encore. Se n'est que lorsqu'elle se retourna que je compris réellement à quel point je l'a blessait. Je me giflais mentalement, comment je pouvais lui faire ça à elle ?! Elle qui était ma meilleure amie. Je soupirais avant de me rapprocher d'elle et de me coller contre son dos. Je dégageais délicatement son oreille qui était caché par ses magnifiques cheveux chatains. « Je...je ne peux pas t'oublier Castiel, pas toi. Tu es surement la seule personne dont je me rappelerais toute ma vie. » Je soupirais. Je venais de dévoiler une vérité que je me cachais depuis qu'elle était partie, j'avais cru pouvoir l'oublier, mais elle était toujours là dans mes pensés malgré les jours, les mois, les années qui passaient. Je repris alors en chuchotant, afin de cacher les tremblements de ma voix. « Je ne peux pas t'oublier...seulement je ne supporte pas de savoir que je te fais du mal. Alors si le seul moyen pour que tu aille mieux consiste à ne plus te voir, ni te parler...Alors j'essairais de le faire. » Je l'a fit doucement pivoter vers moi pour voir une dernière fois son regard. Je venais de prendre la plus grande décision de toute ma vie : celle de laisser partir ma meilleure amie, accepter de ne plus prendre soins d'elle, de ne plus être le garçon à qui elle confierait ses pensées. Je lui rendais sa liberté en quelque sorte et à présent je savais qu'elle serait de nouveau heureuse, alors que moi je descendrais un peu plus dans la mélancolie...mais je passais après elle, je passais bien après elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Divine Rowan Barnes


✔ date d'inscription : 17/07/2011
✔ prénom/pseudo : summerby
✔ âge : 23
✔ nombre de messages : 252
✔ avatar : emma watson
✔ copyright : bazzar ou encore tumblr
ϟ âge : dix sept ans
ϟ sang :
  • sang pur
ϟ maison : je suis dans la maison de salazar serpentard, et je suis préfète de cette même maison
ϟ baguette : ma baguette est composé de bois d'olivier, mesurant 36,5 cm et détenant en son coeur un crin de licorne
ϟ grade particulier : je suis préfète de ma maison & malheureusement pour toi je vais te rendre la vie impossible
ϟ appartenance aux clubs : le pacte du sang & surement une de mes priorités en ce moment
ϟ patronus : une salamandre même si je ne l'apprécie gère
ϟ épouvantard : la pleine lune est mon épouvantard mais ne demandait pas pourquoi


lumos
♣ relationships:

MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Dim 31 Juil - 14:34

Je me trouvais dos à lui, cachant mon visage meurtrie par la douleur meurtrie par ma trop grande solitude loin de lui. Je n'étais qu'une petite fille face à lui, même mon secret de bête féroce ne se reflétait pas dans mes attitudes quand il se trouvait là face à moi.. Je n'étais que porcelaine se brisant à chaque fois que sa voix atteignait mes oreilles dans un souffle. Dos à lui j’espérais un instant qu'il s'approche de moi qu'il emprisonne une partie de mon corps et qu'il me colle à lui. Il entendit surement mes pensées puisqu'il vint se posté derrière moi collant son torse contre mon dos. je sentais son souffle dans mon cou montant doucement vers mon oreille. Il dégagea une mèche de cheveux bloquant le chemin vers mon oreille et il me dit « Je...je ne peux pas t'oublier Castiel, pas toi. Tu es surement la seule personne dont je Je rappellerais toute ma vie. » Cette phrase brise le reste de ma carapace. Je fermais mes yeux laissant échappé une larmes de l'un de mes yeux, j'avais tellement mal de savoir que j'étais comme indispensable, que j'étais importante aux yeux de quelqu'un comme lui. Je ne voulais plus le fuir je n'avais plus envie d'être loin de lui, si seulement j'avais eu le courage de lui parlait avec mon cœur si seulement j'avais eu le courage de m'ouvrir à lui comme avant, si seulement je n'étais pas au fond de moi cette fille au passé meurtrie.. Le silence était resté comme une supposition, il avait laissé son souffle s'engouffrer dans son cou, contre ma peau frémissant à chacune de ses respirations. Et dans un soupire il ajouta.. « Je ne peux pas t'oublier...seulement je ne supporte pas de savoir que je te fais du mal. Alors si le seul moyen pour que tu aille mieux consiste à ne plus te voir, ni te parler...Alors j’essaierais de le faire. » Il me fis faire volteface, plongeant son regard dans le mien. J'avais mal il le savait mieux que personne, et je regrettais doucement de lui demander de me fuir, je ne pouvais vivre loin de lui, il était mon souffle de vie, une des raisons pour lesquels je vivais en silence, je ne le voulais pas loin de moi.. Sans comprendre le pourquoi du comment je passai mes deux bras autour de son cou, collant ma poitrine contre son corps, blottissant ma tête contre son cœur. Ce n'étais pas mon genre d'avoir se genre de pulsion et pourtant j'en avais tellement envie que pour une fois j'avais agis.. Dans un murmure je pris la décision de lui répondre. « Je souffre de t'avoir perdu.. je souffre d'avoir perdu ce que j'étais prêt de toi.. j'ai tellement besoin de toi prêt de moi Dunkan.. mais.. je n'ai plus la force d'assumer les conséquences de notre relations sur ce que je suis.. » Je n'avais plus la force de l'aimais en silence je n'avais plus la force de perdre en silence chaque espoirs de le voir un jour mien, je n'avais plus la force de rêver à un amour impossible. Je restais contre lui en silence les yeux fermés espérant un instant qu'il me garderait contre lui pour l'éternité. Mon affection était mal, je devais partir avant de perdre ce qu'il me restait de barrière entre lui et moi il fallait que je le fuis. Je me détacher de lui, faisant volteface faisant quelques pas en espérant au plus profond de moi qu'il me retiendrait quoi qu'il lui en coute..


_________________
Chacun a en lui son petit monstre à nourrir
i never said i'd lie and wait forever, if i died we'd be together, i can't always just forget her but she could try. at the end of the world or the last thing i see you are never coming home, never coming home. could i? should i? and all the things that you never ever told me and all the smiles that are ever... ever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Dim 31 Juil - 15:24

    Qu'est-ce qu'elle disait ?! Elle avait vraiment dit qu'elle souffrait sans ma présence ?? Ou bien c'était mon imagination qui me jouait des tours parce que j'avais envie que ce soit le cas ?? Le contact des ses mains sur ma nuque me ramenèrent sur la terre ferme. Et la sensation de sa tête sur mon coeur me fis frissonner. Mon coeur loupa un battement. Ses gestes tendres m'avaient tellement manqués depuis toutes ses années. Doucement je laissais glisser une de mes mains jusqu'à sa taille pour la garder contre moi, alors que mon autre main passait dans ses cheveux. J'aimais tellement jouer avec quand nous étions petits. Ce qu'elle me dit me troubla totalement. Je ne comprenais plus. Elle disait que je devais l'oublier et ne plus chercher à la voir et là elle me disait qu'elle souffrait de m'avoir perdu. Je l'a serrais un peu plus contre moi, voulant lui montrer que j'étais là maintenant et que je ne voulais plus la perdre.

    Ce qu'elle fit par la suite, me brisa presque le coeur. Elle se détacha de mes bras et fis demi-tour en s'éloignant. J'étais sous le choc pour faire quelque chose, il me fallut au moins cinq minutes avant de vraiment réagir qu'elle partait et je savais que si je restais planté ici je l'a perdrais pour toujours. « Castiel ! » Je me suis élancé à sa poursuite et j'ai attrapé sa main afin de la retourner vers moi. J'ai attrapé son visage dans mes mains pour être sur qu'elle me regarde et j'ai déballer ce que j'avais à lui à toute vitesse avant qu'elle ne parte de nouveau. « Castiel Nox Wellington, j'ai absolument pas compris ce que tu viens de me dire il y a deux minutes, mais ce que j'ai compris c'est qu'on souffre tous les deux loin l'un de l'autre. Alors Castiel, je t'en supplie, pardonne moi d'être aussi con avec toi et laisse moi une autre chance... » Je plaquais mon front contre le siens en reprenant mon souffle et je plongeais mon regard dans le siens. J'avais envie de lui dire je t'aime, de lui dire que j'étais fou d'elle, que je ne voulais qu'elle, mais les mots refusaient de sortir de ma gorge. Je crois que j'avais peur...peur que ce ne soit pas réciproque, peur d'avoir le coeur brisé, peur de l'a perdre en lui disant, peur de souffrir, peur d'être abandonné...Je préfèrais l'avoir près de moi en temps qu'amie, plutôt que loin de moi en temps qu'amour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Divine Rowan Barnes


✔ date d'inscription : 17/07/2011
✔ prénom/pseudo : summerby
✔ âge : 23
✔ nombre de messages : 252
✔ avatar : emma watson
✔ copyright : bazzar ou encore tumblr
ϟ âge : dix sept ans
ϟ sang :
  • sang pur
ϟ maison : je suis dans la maison de salazar serpentard, et je suis préfète de cette même maison
ϟ baguette : ma baguette est composé de bois d'olivier, mesurant 36,5 cm et détenant en son coeur un crin de licorne
ϟ grade particulier : je suis préfète de ma maison & malheureusement pour toi je vais te rendre la vie impossible
ϟ appartenance aux clubs : le pacte du sang & surement une de mes priorités en ce moment
ϟ patronus : une salamandre même si je ne l'apprécie gère
ϟ épouvantard : la pleine lune est mon épouvantard mais ne demandait pas pourquoi


lumos
♣ relationships:

MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Dim 31 Juil - 16:02

« Castiel ! » Sa voix était parvenue à mes oreilles, il me rappelait, il ne désirait pas que je le fuis, il était là derrière moi.. Je le sentis saisir ma main me faire me retourner, sans comprendre ce qu'il se passait réellement il prit ma tête entre ses deux mains collant son visage au mien, front contre front. Nos regards ne faisaient plus qu'un et je sentais son souffle contre mes lèvres.. Mes yeux se fermèrent une fraction de seconde à cette sensation, nous n'avions jamais été aussi proche et là en brisant ses quelques centimètre j’aurais pu emprisonner ses lèvres contre les miennes.. Quand cette idée me traversa l'esprit je me sentit comme mal à l'aise comme une enfant découvrant pour la première fois les lèvres de son premier petit ami.. « Castiel Nox Wellington, j'ai absolument pas compris ce que tu viens de me dire il y a deux minutes, mais ce que j'ai compris c'est qu'on souffre tous les deux loin l'un de l'autre. Alors Castiel, je t'en supplie, pardonne moi d'être aussi con avec toi et laisse-moi une autre chance... » Sa voix me fit revenir à cette foutue réalité ou mes lèvres ne rencontreraient jamais les siennes. Mon regard était fuyant, il avait raison je n’arrêtais pas de me contredire, je voulais qu'il m'oublie et l'instant d'après je lui disais que j'avais besoin de lui prêt de moi. Comme j'étais idiote la fille la plus idiote du monde je le savais mieux que quiconque, mais, je ne pouvais pas faire autrement.. Relevant les yeux vers Dunkan, je déposais doucement mes mains sur les siennes, les retirant doucement de mon visage mais les gardant dans les miennes. Nous étions toujours aussi proche, cette courte distance me rendait de plus en plus folle, j'avais tellement envie de la rompre à nouveau, ou de la concrétisais pour de bon. Mais, chacune de mes solutions étaient infaisable. Mes yeux passèrent dans un coup de vent sur ses douces lèvres si désirable avant de revenir sur son doux regard. Dans une confession je décidais de répondre a sa demande. « Je.. Laisse-moi .. Laisse-moi le temps Dunkan.. » Je m’avançais doucement vers son visage, déposant doucement mes lèvres sur sa joue dans un élan d'affection. Je lâchais doucement ses mains, reculant d'un pas. Je devais partir et prendre le temps, le temps de savoir ce que je voulais, le temps de savoir qui il était réellement pour moi. Ainsi donc je fis demi-tour et je partie en courant vers le château laissant mon livre sous l'arbre, laissant l'homme que j'aime en attente d'un message de ma part, en attente d'une réconciliation..


_________________
Chacun a en lui son petit monstre à nourrir
i never said i'd lie and wait forever, if i died we'd be together, i can't always just forget her but she could try. at the end of the world or the last thing i see you are never coming home, never coming home. could i? should i? and all the things that you never ever told me and all the smiles that are ever... ever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   Lun 1 Aoû - 13:25

    Ses mains sur les miennes m'arrachèrent un frisson dans le dos. Le silence qu'il y avait entre nous me paraissait interminable. Si elle ne me répondait pas très vite, j'allais finir par devenir fou et par faire une bêtise. Je voyais le tremblement de ses lèvres au moment où elle allait me répondre et je n'avais qu'une envie : poser les mienne dessus et ne plus les lâcher. Les mots qu'elle prononça ensuite me firent un bien fou. Elle voulait du temps pour réfléchir, elle ne m'avais pas dit qu'elle ne voulait plus de moi en temps que meilleur ami, elle voulait juste du temps. Si je m'était écouté j'aurais fait de bonds en l'air tellement j'étais heureux qu'elle veuille encore de moi malgré tout. Lorsqu'elle posa doucement ses lèvres contre ma joue je cru que j'allais me liquéfier sur place. Elle n'avait pas eu se genre d'attention envers moi depuis tellement longtemps. Je me demandais même si je ne rêvais pas. J'avais l'impression d'être retombé en enfance, d'être de nouveau un petit garçon avec ma meilleure amie dans mes bras. Puis elle s'éloigna en direction du château en courant.

    J'avais l'impression d'être ailleurs comme seul au monde. Si quelqu'un me voyait à se moment là, il devait se dire que j'étais totalement sous l'emprise d'un sort ou alors que je venais de sortir d'un faille spatio-temporelle. Mais franchement j'en avais rien à foutre, j'étais totalement bien là. Je soupirais avant de passer ma main sur la joue qu'elle avait embrassé, quand je vous disais que je ressemblais à un gamin. J'allais moi aussi partir quand je remarquais qu'elle avait oublier son livre sous un arbre. Je le ramassais délicatement. Au moins, je pourrais la revoir, il me suffisait de lui dire que j'avais un livre à lui rendre. Je plaquais le bouquin contre moi et me dirigeais jusqu'à la salle commune de ma maison afin de le déposer dans ma chambre. J'avais un énorme sourire au lèvres, comme un gamin...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Te revoir demande trop d'effort...|feat Castiel N. Wellington ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Adieu monde cruel ! :: Corbeille :: RP archivés-