AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Ven 2 Sep - 18:05

There's nothing we do better than revenge

Participants au rp ◈ Luke G. Fenwick && Athéna E. Kingdom
Cadre spatial de l'action ◈ Hall d'entrée
Cadre temporel de l'action ◈ Un nuit d'Octobre 2020 pendant le diner
Statut du sujet ◈ en cours



    "Audric, reveille-toi"Le jeune serdaigle entendit quelqu'un appeler, puis des mains vinrent le secouer" Maman! Laisse-moi dormir! "Audric entendit la personne soupirer puis lui dire: "Par la barbe de merlin! J'ai la voix d'une fille maintenant, je ne suis pas ta mère Finnigan, c'est Barty! Allez réveille-toi, tu vas être en retard idiot!". Audric ouvrit les yeux pour voir que c'est Barty, le jeune magicien entre autres avec qui il partage sa chambre dans le dortoir des serdaigles. Le beau brun se leva de son lit baldaquin avec les beaux draps bleus en effigie de sa maison. Comme d'habitude, il se lava, mis son uniforme, descendit prendre son petit déjeuner puis enfin se dirigea vers ses cours. Son premier cour étant les potions, il était vraiment excité, il avait eu une optimale dedans, même si il est la cause de plusieurs problèmes en ce cours là, s'en suivit des cours qu'il aimait ou pas, avec des professeurs qu'il appréciait ou pas. Après les cours, Audric se rendit vers la salle commune des serdaigles pour faire un devoir de divination, comme d'habitude, il inventa le plus de choses qui sont totalement improbables d'arriver mais qui plairont bien à cette chère professeur Trelawney. Audric écrit la dernière ligne de son devoir sur un morceau de parchemin quand Luke le rejoint. Le fait qu'ils soient des Serdaigles n'est pas le seul point en communs qu'ils ont: Ils détestent Athéna Kingdom. L'élève de Serpentard intimide Luke et est une ennemie d'Audric vu ses parents, du coup les deux bruns se sont liés pour lui faire regretter, et leur plan se réalisera ce soir, mais d'ailleurs, ils doivent un peu finaliser le plan." Bon, c'est très simple ce qu'on va faire, on va l'inonder de sorts aussi idiots et insensibles qu'ils soient, on va lui bousiller sa nourriture, son physique et sa réputation! " Audric gagna un sourire de son partenaire qui proposa des idées à son tour. Quand l'heure du dîner arrive, chacun s'en alla de son côté, et ils s'assirent assez loin l'un de l'autre de la table, tout en cernant Athéna mais de façon à ce qu'elle ne puisse pas voir ce qu'ils font tout les deux à la fois. A l'entré du hall, Audric se lança à lui même " It's showtime". Athéna commença alors à manger, dès qu'elle prit un morceau de poulet, Audric pensa "Alarte Ascendere " tout en pointant sa nourriture de la baguette, il était assez expérimenté en sortilèges informulés. Le morceau de poulet s'éleva dans les airs et se réduit en cendres qui tombèrent sur les cheveux de la méchante Serpentard. Audric se tourna vers Luke qui lui fit un clin d'oeil signe qu'il s’apprêtait à attaquer lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Sam 3 Sep - 14:55

Aujourd’hui avait été une longue journée pour Luke, et le Serdaigle traînait les pieds pour se rendre à son dernier cours. Il était en troisième année, et bien que leurs BUSES ne soient que dans deux ans, les professeurs les faisaient déjà travailler en vue de ce précieux sésame. Luke était un bosseur, et il se montrait encore plus exigent envers lui-même que ses professeurs. Résultat ? Il n’était pas rare qu’il finisse la journée complètement harassé, ayant bossé en plus de ses cours à la bibliothèque. Les journées étaient longues lorsqu’on travaillait bien, cela, n’importe quel bon élève pouvait le certifier.
Il était presque l’heure du dîner quand le jeune garçon arriva dans la salle commune des Serdaigle, mais avant d’aller poser ses affaires sur son lit, il s’approcha d’Audric, qui mettait la dernière main à un devoir – divination, apparemment, vu les quelques bêtises que Luke put entrevoir sur le parchemin – et s’installa à côté de lui, laissant tomber ses livres avec quelque fracas sur la table.
Ce soir était une date à marquer d’une pierre blanche : les deux Serdaigles avaient décidé que ce jour serait celui qui verrait Athéna Kingdom, Serpentarde de son état, tomber de son piédestal. Luke était conscient qu’il ne pouvait passer toute l’année terrorisé de la croiser dans les couloirs, et être à deux pour prendre sa revanche lui paraissait, sinon très équitable, du moins plus malin. Certes, elle était seule et c’était une fille, mais clairement, devant elle, le jeune garçon ne faisait pas du tout le poids. Et puis, la vengeance préméditée par les deux garçons n’était pas non plus quelque chose d’horrible, plutôt un harcèlement moral continu… ce qu’elle faisait subir à Luke depuis la rentrée, en quelque sorte. En effet, ce dernier était toujours sur ses gardes, et il était conscient que cela ne pouvait plus durer.

La seule peur du jeune garçon, en vérité : se faire chopper. Serdaigle n’était déjà que troisième dans la course des quatre… non, des cinq maisons, rectifia mentalement Luke, et perdre des points n’était pas une option envisageable. Hors, la perte de points risquaient d’être la sanction inévitable si les garçons se faisaient attraper, même si leur excuse était en béton armé. Le seul point positif, c’était que même si elle soupçonnait quelque chose, Athéna n’irait sans doute pas se plaindre à l’un des professeurs, car elle devrait forcément s’expliquer elle aussi. Mais bon, Cléo disait souvent que l’échec n’était pas une option à envisager, tant que la partie n’était même pas commencée. Cela s’appliquait aux échecs sorciers, certes, mais bon, ça allait un peu aussi avec ce que les deux sorciers s’apprêtaient à faire, non ?
Tandis qu’Audric lui donnait les dernières consignes, Luke ne pouvait cependant pas s’empêcher d’être un peu inquiet. Evidemment, ce n’était pas la première fois qu’il s’apprêtait à faire quelque chose de répréhensible : ce n’est pas parce qu’il se montrait en général respectueux du règlement que Luke était pour autant un élève parfaitement modèle. Mais plus leur plan devenait concret, plus il paniquait à l’idée de la réaction, et des représailles, d’Athéna. Les Serpentards étaient connus pour n’être pas des anges, mais également pour se serrer les coudes, et les deux garçons seraient dans de beaux draps si la jeune fille et sa clique se liguaient contre eux.

Pourtant, avouer ces craintes à Audric n’était pas un choix envisageable : D’abord parce qu’il passerait pour un trouillard, ensuite, parce qu’en plus d’être un trouillard, il serait un faible incapable de se défendre contre les moqueries et les méchancetés de la Serpentarde. Non, ce n’était pas une option, d’avouer : luke garda donc son appréhension enfouie au fond de lui et partit pour le dîner un peu comme un bleu se rend à sa première bataille : excité, remonté à bloc… mais furieusement angoissé.
Leur cible était là et, comme prévu, le jeune garçon laissa à Audric le loisir de la première salve : un sort bien envoyé, et les cendres d’un morceau de poulet se répandirent sur la chevelure de la jeune fille, à la table des Serpentard. Un clin d’œil plus tard, Luke inspira profondément et murmura, pointant sa baguette sur un petit pain, près d’Athena :


Confringo

Le petit pain explosa, projetant une multitude de miettes sur la jeune fille et ses voisins : on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, après tout. Le sort n’était pas trop puissant cependant, assez sans doute pour mettre la puce à l’oreille des Serpentards, mais pas des professeurs. De toute façon, Luke n’était pas pour agir en se cachant : il n’était pas un lâche, et voulait que la jeune femme comprenne bien que quelqu’un s’attachait à lui lancer des maléfices. Le seul truc, c’est que Luke aurait préférait qu’elle ignore qui le faisait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Dim 4 Sep - 7:28

    Athéna était fière d’elle. Non seulement elle avait excellé en cours aujourd’hui mais en plus, elle était à jour dans ses devoirs. Ce qui voulait dire qu’elle pouvait se détendre. Et pour elle la détente ne commençait qu’avec les premières années de sa maison sur lesquels elle testait différents sorts de Magie Noire. En effet, la Verte et Argent passait parfois ses nuits dans la Réserve de la Bibliothèque, à lire des livres de Magie Noire et à retenir tous les sorts, histoire d’en faire usage par la suite. Bien sûr, les professeurs n’étaient pas au courant puisqu’elle cachait bien son jeu en se montrant attentive et angélique en cours. Mais il faut bien se méfier de l’eau qui dort parfois… Et les premières années l’avaient bien compris puisqu’ils tremblaient tous de peur sur son passage, ce qui l’amusait grandement.

    La jeune fille de sixième année commença donc ses petites expériences avant que son ventre ne crie famine. L’heure du diner n’était pas loin. Elle s’arrêta alors, laissant en plan les gamins qui commençaient à se demander si des contre sorts n’existaient pas, et rejoignit le hall d’entrée et la Grande Salle, la traversant complètement pour rejoindre sa table. Elle chercha alors du regard Castiel et soupira en ne la voyant pas. Elle prit donc place seule, ne se doutant pas une seule seconde que sa réputation de grande méchante allait être bousillée par deux piafs…

    La gamine commença donc à manger tranquillement, piquant les plats sous le nez de ses camarades de table et leur rendant vide. Bref, comme à son habitude, elle embêtait les autres. Les professeurs ne semblaient rien voir de son manège puisqu’ils étaient occupés à manger et parler. Parfois, la brunette lançait des regards assassins aux Hippochoris, pour qu’ils cessent aussi de la fixer avec peur et appréhension. Et c’est là que tout commença à déraper. Alors qu’elle allait se servir du poulet, le plat se mit à léviter sous ses yeux. Sauf qu’elle n’avait même pas usé d’un sortilège. Cherchant donc du regard celui qui lançait le sort à sa table, la sixième année n’avait pas vu qu’il venait en fait de l’autre bout de la salle… Et c’est là qu’elle reçu des cendres de poulet carbonisé dans les cheveux. Commençant à devenir blême de rage, la Verte et Argent se lança alors un récurvite informulé, avant que tout le monde ne se moque d’elle. Elle tourna alors son regard vers la table des Rouges et Or mais elle ne vit ni Potter, ni Walden, ni Weasley. La faute ne leur revenait donc pas. Voyant que plus rien d’étrange ne se passait, Athéna reprit donc son petit manège.

    L’héritière Kingdom entreprit alors de prendre un bout de pain qui explosa, littéralement. Mais dans l’histoire, elle avait entendu un léger chuchotement, près d’elle. Se retournant alors en époussetant ses vêtements sur son voisin par la même occasion, la jeune fille ne vit rien derrière elle. En effet l’endroit était sombre. Mais sûre d’elle, elle sortit délicatement sa baguette de sa manche droite et se retourna face à la table. Elle attendit alors qu’un autre sort ne fuse mais comme rien ne venait elle se retourna lentement de l’autre côté et fixa le coin sombre d’un air suspect. Elle se demandait si elle pouvait tester ses sorts de Magie Noire à cet endroit…

    Se levant alors doucement et sans faire de bruit, la demoiselle s’avança donc un peu plus près de l’endroit d’où était venu le confringo. Elle resta cependant à l’écart avant de murmurer, amusée et pressée de voir qui s’amusiat à l’embêter pendant le repas :

    -Levicorpus

[HJ/ A toi de voir si tu vole ou pas Luke xD Je m’occuperais du cas de Finnigan après :D]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Mar 6 Sep - 18:12

Le souci de Luke, si tant est que c’était un souci, c’est qu’il était bien jeune par rapport à son adversaire du moment. Bien qu’il soit un petit malin, et un brillant étudiant du cours de sortilèges, le petit Serdaigle avait donc quelques lacunes par rapport à ce que la « grande » Athéna pouvait connaître. Le principal point noir était, en vérité, les sortilèges informulés. Comme il en avait discuté avec Callie, ces derniers s’apprenaient plus tard dans la scolarité des jeunes sorciers et sorcières, en tout cas, pas au niveau du jeune garçon qui ne rentrait qu’en troisième année.
Du coup, il était obligé de chuchoter, et ne pouvait imiter Audric qui, lui, avait bel et bien atteint le niveau d’études requis pour les sortilèges informulés, bien pratique en vérité ? Comment se défendre contre un sort dont on ignore la moindre chose ?

C’est ce que le jeune Serdaigle découvrit bientôt, à ses dépends. Son murmure avait attiré l’attention de sa victime, malgré le bruit ambiant sur lequel Luke comptait pour ne pas être découvert. Il avait sa baguette à la main, et se tenait sur ses gardes, mais malgré ses capacités, il ne put éviter le sort d’Athéna qui le frappa de plein fouet. Sans comprendre ce qui lui arrivait, le jeune garçon se retrouva la tête en bas, suspendu dans les airs par le sortilège d’Athéna.
La demi-seconde de surprise passée, Luke agita sa baguette, qu’il avait gardé bien serrée dans son poing, et prononça le contre-sort d’une voix qui ne tremblait pas… ou très peu, du moins.


Liberacorpus

Petit effet non prévu, le Serdaigle se retrouva sur le sol comme un gros tas de chiffon, la cheville gauche douloureuse et l’air un peu hagard. Quel idiot, mais quel idiot ! Il aurait du se prémunir contre ce sort stupide, c’était l’un des préférés des Serpentards, et pour cause : ce n’était nul autre que leur Directeur de maison, un temps Directeur de Poudlard et maintenant fantôme du coin, qui avait inventé ce sortilège. Un sort vil, stupide et méchant, comme la plupart des Serpentards ! Ah, mais quel idiot il était, de n’y avoir pas pensé avant !
Enfin, s’en vouloir maintenant était complètement stupide. Il n’avait aucun doute quand au fait que son petit intermède non prévu d’équilibriste est attiré sur lui le regard d’Athéna, sinon même de tous ceux qui étaient présent. Restait juste à espère qu’Audric l’avait vu, et qu’il allait venir le défendre… parce qu’il faut le reconnaître, Luke n’en menait pas large, maintenant qu’il était à découvert. Il n’avait pas peur d’une hypothétique punition d’un des professeurs, non, mais clairement de la réaction d’Athéna celle-ci l’avait pris en grippe sans qu’il sache pourquoi, et visiblement, leur relation déjà dégradée n’allait pas aller en s’améliorant

Un peu paniqué, Luke prit toutefois garde à ne pas implorer Audric du regard : lui n’était pas découvert, et il avait plus de chance avec un atout dans sa manche. Cléo lui avait appris un jeu moldu, le poker, et mieux valait faire semblant d’être seul à avoir mis en route le plan de tourmenter Athéna. Enfin, il y avait une histoire comme ça dans le poker, ne pas dévoiler tout son jeu… ou alors c’était la belote ? En même temps, ce n’était pas tout à fait très important, là maintenant tout de suite !
Le jeune garçon passa rapidement en revu ses options, et force lui était de constater qu’elles n’étaient pas nombreuses : faire comme si de rien n’était et prendre un air innocent, affronter Athéna en priant pour qu’Audric vienne à la rescousse, ou alors partir en courant.

La solution numéro un était exclu : la Serpentarde ne marcherait jamais, il ne fallait pas rêver : Luke avait cessé depuis bien longtemps de croire au Père Noël. La trois était elle aussi compromise : maintenant que Luke s’était relevé, il avait peine à s’appuyer sur sa jambe gauche : il devait s’être tordu la cheville en tombant. Enfin, il n’était pas guérisseur, non plus, mais vu que cela ne faisait pas si mal que ça, cela ne devait pas être cassé : cela l’handicaperait juste, s’il décidait de fuir comme un lâche.
Donc, option numéro deux : affronter Athéna, tête haute, et ne surtout pas lui montrer qu’il était mort de trouille. Preparant une multitude de contres-sorts dans sa tête, s’apprêtant à tout instant à hurler un « Protego ! » bien sonore, Luke leva donc la tête et fixa la Serpentarde dans les yeux, s’appliquant à laisser planer un léger sourire sur ses lèvres, comme s’il avait une totale confiance en lui. Du pipeau, évidemment : mais à ce qu’il en savait, Athéna ne lisait pas dans les pensées… tiens d’ailleurs, bonne idée ça. Luke n’était pas un occlumens accompli, mais il se débrouillait assez pour pouvoir parer en cas d’attaque de la jeune femme. Enfin, en théorie, quoi : il n’avait jamais eu à se défendre contre une attaque vindicative, non plus !


[HJ : Je suis désolée, c'est assez moyen mais je l'ai écrit en plusieurs fois, et en général, je suis nulle quand je coupe mes rp!]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Jeu 8 Sep - 20:04

There is nothing we do better than revenge

    La soirée promettait d'être intéressante en cette belle nuit d'Octobre, car deux Serdaigles se sont mis d'accord à pourrir la vie d'une certaine Serpentard qui les a prit pour victimes. Les deux serdaigles n'étaient d'autre que Audric Finnigan et Luke Fenwick, deux élèves studieux et intelligents, mais seraient ils assez bons contre Athéna Kingdom, une élève bien calé en magie noire? Celle-ci entra dans le grand hall la tête haute, comme toujours, comme si le monde lui appartenait, fixant de ses yeux les individus peuplant la salle comme s'ils étaient tous inférieurs, après tout, c'est une Serpentard, ils pensent toujours qu'ils sont meilleurs vu leur statut sanguinaire, c'est d'ailleurs l'une des raisons pour les-quelles ils ne s'entendent pas très bien avec le reste des maisons de Poudlard. Audric se lança le premier, il avait appris à bien gérer les sortilèges informulés en cours, il décida alors de commencer avec "Alarte Ascendre" en pointant de sa baguette bien caché sous les pans de sa robe de sorcier le poulet qu'Athéna venait de retirer sauvagement à un autre élève. Le poulet se transforma en cendre salissant les cheveux de la Serpentard vu qu'il c'était élevé dans les airs. Un peu plus tard, Luke jeta le sortilège de Confringo sur le pain de celle-ci, mais vu qu'il n'avait pas encore étudié les sortilèges informulés en cour, il du chuchoter pour réussir son sortilège, malheureusement, il se fut entendre par son ennemie qui s'approcha doucement de lui et l'attaqua d'un sort de Levicorpus qui fit à ce que le jeune serdaigle soir suspendu dans les airs par sa cheville, mais aussi intelligent qu'il est, il se jeta le contre-sort et revint à ses pieds. C'est là qu'Audric se souvint qu'il ne s'était pas protégés des sorts d'Athéna,elle pouvait utiliser de la magie noire ce qui était assez grave. Sans se faire voir, il dessina une ligne le séparant lui et Luke d'athéna tout en pensant "Protego horribilis", on ne savait jamais ce qui se passait dans la tête de cette fille, il refit la même procédure mais cette fois avec un sortilège les protégant des sortilèges normaux aussi. Ça faisait longtemps qu'Audric n'avait pas vu un spectacle de danse. Il pensa alors très fort dans sa tête "Tarentallegra" en pointant Athéna de sa baguette en espérant que ça marchera.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Ven 9 Sep - 10:40

    Comme elle s’en était doutée, Athéna avait bien touché un élève grâce à son sort, ce fut donc Luke Fenwick qui retomba sur ses pieds face à elle, grâce à l’aide d’un liberacorpus. Athéna arqua alors les sourcils, se demandant ce qu’elle pourrait bien faire au troisième année cette fois-ci. Et elle pensa qu’une crache-limace bien placé l’empêcherait de se frotter une nouvelle fois à elle. C’est donc avec un sourire sadique que la sixième année pointa sa baguette sur le gamin et lui lança un crache limace informulé. Mais au même moment, elle fut prise de cours puisque ses jambes se mirent à danser toute seule. Prise par surprise, la brunette finit tout de même par se lancer un finite incantatem, avant de se munir d’un protego. Elle n’aimait pas du tout qu’on se fiche d’elle et elle se mit donc à chercher du regard le coupable de ce sort. Puisque de toute façon ce n’était pas le gamin qu’elle martyrisait. Elle lui lança un regard noir, avant de se demander si tout ça avait un lien avec lui. Ne lui laissait donc pas le temps de réagir, la plus vieille poussa donc le plus jeune contre le mur, le retenant de manière à ce qu’il ne puisse pas s’enfuir et le menaçant de sa baguette, tout en lançant, froidement :

    -Qui est le deuxième abruti qui t’aide à nuire ma réputation ? Répond où je te lance un furunculus !

[HJ/ Excusez moi de la médiocrité du post:/ MP moi si vous avez besoin que je rajoute des choses si ça vous gêne ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   Ven 9 Sep - 14:59

Finalement, l’idée d’Audric d’agir comme deux entités séparés, loin l’un de l’autre et sans se regarder, c’était vraiment une superbe idée. Bon, évidemment, vu que là, c’était après lui qu’Athéna en avait, cela ne semblait pas si bien que ça, mais Luke poussa un soupir de soulagement en voyant la Serpentarde lever sa baguette dans sa direction… puis se mettre à danser la gigue. Merci merci merci Audric, songea Luke, qui se doutait bien que nul autre que son camarade Serdaigle venait de voler à son secours.
Bien sûr, la jeune femme était bien trop intelligente pour se retrouver démunie devant un tel sort, mais au moins, le petit Luke avait échappé à un sortilège informulé, et c’était déjà ça de gagné. Quand on n’a pas grand-chose, on se contente de peu, n’est-ce pas ? Ignorant le sortilège de protection que son camarade avait jeté, le Serdaigle se tint sur ses gardes, tandis qu’Athéna arrêtait le sortilège d’un simple sort et lui lançait un regard noir.

Luke soutint son regard, sachant qu’il ne lui restait plus que la bravoure. On ne lance pas un sort à la vue et au su de son adversaire, surtout que ce dernier maîtrise les sortilèges informulés que vous, vous ne maîtrisez pas. C’était risquer de se prendre le retour de bâton en pleine poire, et cela, le jeune garçon ne l’ignorait pas. Donc, à part faire le malin (il était assez doué, pour cela) et braver du regard la Serpentarde acharnée, il ne lui restait pas grand-chose à faire. Cependant, et il ne l’ignorait pas, il venait de se faire une ennemie, bien plus dangereuse que tous ceux qu’il avait défié jusque là. Dangereuse et intelligente, malheureusement pour le plus petit. Athéna devait avoir bien compris que Luke n’était pas tout seul, et avant même que ce dernier ne tente de lancer un « Protego », elle se jeta sur lui pour le plaquer contre le mur.

Non mais oh, si elle utilisait sa supériorité physique en même temps que sa supériorité magique, c’était clairement de la triche ! Luke accusait un décalage de plusieurs centimètres, quelques kilos et surtout, trois années d’écart ! Certes, la Serpentarde n’était pas une lutteuse greco-romaine, mais il n’empêche, Luke n’était pas à sa hauteur sur le plan physique : il n’était encore qu’un gamin, et ce n’était pas la huitaine de mois qui le séparait de ses quatorze ans qui allaient faire la différence. De toute façon, on était plutôt chétif, dans sa famille. Rien qu’à voir Cléo : il n’était clairement pas le profil d’un rugbyman, et son cadet était bâti sur le même modèle.
Tout ça pour dire que le Serdaigle n’avait aucune chance face à son aînée, qui le poussa contre un mur et s’arrangea pour qu’il ne puisse pas s’enfuir, tout en lui demandant qui l’aidait dans sa petite entreprise de déstabilisation… ou de ruinage (qui est un mot qui n’existe pas, mais bon, il devrait !) de réputation, évidemment, cela dépendait comment on voit les choses. Pour une fille telle qu’Athéna, qui maintenait d’une main de fer sa réputation de méchante, être malmenée ne pouvait que casser un mythe qu’elle avait construit avec acharnement. Quand on fait régner la terreur, mieux valait s’assurer de demeurer sur son piédestal, ou alors on dégringolait aussi vite que l’on y était monté !

Menacé par la baguette de la Serpentarde, coincée comme il l’était par la jeune fille, le choix de Luke se réduisait de façon drastique. Mais il avait étudié l’histoire, et surtout, c’était un garçon qui adorait lire. Alors, comme la plupart des héros de romans, qu’ils soient sorciers, chevaliers, espions ou simples paysans, le jeune garçon déclara crânement :


Pfff, tu crois vraiment que je vais me laisser intimider par toi ?

Cela aurait sans doute était plus convaincant avec moins de frayeur dans les yeux, et une voix beaucoup plus mature, mais bon, cela ferait l’affaire pour le moment. Pour un peu, Luke lui aurait même décliné son année et sa maison, mais il pensait qu’elle ne comprendrait pas la référence : il était quand même peu probable qu’Athéna lise beaucoup de littérature moldue, et faire de l’humour à ce moment précis ne pouvait être pris que comme un nouvel acte de rébellion… et lui valoir encore un peu plus d’ennuis qu’il n’en avait déjà.
Levant la tête pour regarder Athéna, vu qu’il était plus petit qu’elle de toute manière, Luke avala sa salive en songeant à la douleur imposée par un sortilège de furuncullus, sans parler du fait que c’était extrêmement laid et difficile à faire partir. Il allait subir regard et moqueries de la part des autres, mais tout plutôt que de lâcher qui était son complice. Ils étaient Serdaigles, ils étaientt solidaires, un point c’est tout. Par précaution, Luke blinda son esprit, des fois qu'Athéna ne cherche à lui arracher le secret de force.


Et tu ferais mieux de t’abstenir. On va me demander ce qui m’est arrivé à l’infirmerie, et je ne crois pas que j’arriverais à mentir.

Bah quoi ? On se défend comme on peut, après tout, et Luke n’avait guère d’armes à sa disposition. La Serpentarde était mauvaise, vraiment mauvaise, et il préférait passer pour un lécheur de bottes que de se prendre un sortilège. Ce n’était pas faire-play… et Luke ne le ferait sans doute pas, tellement cela ne lui ressemblait pas. Dénoncer ainsi la Serpentarde lui vaudrait probablement qu’elle lui lâche les baskets, mais aller rapporter auprès des profs, non, ça, le Serdaigle ne le pourrait pas. L’honneur, tout ça… c’était peut-être stupide, mais il était comme ça.
Bon, après, peut-être qu’Athéna pensait qu’il allait réellement jouer les rapporteurs, et qu’elle le lâcherait ! Ou alors, audric viendrait à son secours... à nouveau!


HJ : pas de soucis pour moi!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna   

Revenir en haut Aller en bas
 

There's nothing we do better than revenge ~~ Luke && Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Adieu monde cruel ! :: Corbeille :: RP archivés-