AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 The meeting of two red storm ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: The meeting of two red storm ♥   Mar 19 Juil - 22:58

The meeting of two red storm

Participants au rp ◈ Shay & Daenerys
Cadre spatial de l'action ◈ Une salle vide
Cadre temporel de l'action ◈ Fin Septembre, un samedi après midi
Statut du sujet ◈ en cours



Fin Septembre. Daenerys n'en revenait pas. C'était passé tellement vite... Six ans qu'elle avait franchie pour la première fois les portes de Poudlard. Elle se remémorait ses rencontres, ses disputes, et ses fous rires avec émotion. Par Merlin, elle en avait vécue des choses entre ces murs. Interrompant le cours de ses pensées, la jeune fille stoppa net sa démarche lente mais assurée. Une grande porte de bois se tenait devant elle, elle la poussa d'un geste nonchalant. Elle donnait sur une des nombreuses classes vides qui peuplaient cet étage du château. Sauf que celle-ci était parfaitement vide. Pas un fantôme, un élève binoclard ou un tableau ne venait troubler le silence de la pièce. Avec un soupir, elle s'allongea sur deux tables de tout son long, ses cheveux ondulés et flamboyants semblaient se déverser sur le bois clair. Elle sortie de sa poche sa baguette qu'elle fit tournoyer juste au dessus d'elle, une pluie or vint teinter l'espace comme un minuscule feu d'artifice, tandis que les yeux jades de la Gryffondor s'évadaient de nouveau. Nous étions un samedi après midi, plus ou moins ensoleillé selon si l'on venait du nord ou du sud. La plupart des élèves se trouvaient à l'extérieur tandis que les plus courageux s'appliquaient à faire leur devoirs. En temps normal, elle aurait fait partie de l'un ou l'autre groupe, mais aujourd'hui elle ne se sentait pas l'âme d'une mary ingalls (laissez, un truc de moldu) et par ailleurs, elle avait déjà pratiquement rédigé tous ses devoirs la veille au soir. Oui bon... C'est vrai qu'elle avait omit son devoir d'histoire de la magie, mais c'était tellement ennuyeux. En plus, qui se souciait de la rebellion des gobelins géants en 1530 ? Ou bien était-ce en 1350 ? La jeune fille leva les yeux au ciel. L'histoire est faite pour que l'on ne reproduise pas les même erreurs et pourtant elle se répète encore et encore.

Un bruissement d'ailes la fit sursauter si bien qu'elle manqua d'exploser la pauvre bête à l'aide d'un sort bien connu. D'un geste vif, elle rangea sa baguette et s'approcha du hibou perché à l'unique fenêtre de la pièce. Elryon avait toujours eu le chic pour débarquer à des heures bizzaroides. Retirant la lettre de son bec, elle lui donna par la même occasion une légère caresse avant qu'il ne s'envole vers la volière. Inspectant le bout de papier, Daenerys sourit. La lettre provenait de sa mère, celle-ci n'avait cesser de se montrer hystérique depuis sa première rentrée dans la célèbre école de magie. Et d'ailleurs si elle ne lui faisait pas un récit détaillé de la journée, sa génitrice enverrait sûrement une beuglante dans les jours qui viennent. Heureusement que son père maintenait un minimum l'enthousiasme de celle-ci, telle qu'elle était, elle aurait très bien pu décider de l'obliger à transplaner pour rendre visite à sa fille chérie. Tiens, en parlant de proches, elle n'avait pas encore vu Shay aujourd'hui. Shay, c'était sa serpentarde adorée, sa sœur de cheveux, sa tornade rousse qui mettait un peu de piment dans sa vie. Et d'ailleurs, en parlant du loup, elle entendit tout à coup une voix familière chantonnant incroyablement faux a à peine quelques mètres d'elle. Même sans la voir, elle aurait pu deviner à qui cette voix appartenait entre mille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   Mar 19 Juil - 23:48



    La fin Septembre s’annonçait judicieuse cette année. Les résultats de Shay n’avait beaux pas être excellents, la jeune fille se rendit compte que là, ça frisait les égouts. Encore ça, c’était pas très grave, le seul problème, c’était ce qui allait se passer ensuite. Tout d’abord, elle risquait d’avoir les représailles de sa mère, qui lui confierait sa décéption, en lui indiquant que, si elle continuait comme cela, elle pourrait dire « Adieu » à Poudlard. Mais bon, Shay n’en a que faire de sa mère, alors de toute façon, elle ne changerais rien. Mais le plus pénible, c’était la beuglante que son père risquait de lui envoyer. Et ça, ce n’était pas vraiment quelque chose à voir. En plus des centaines de reproches et mises en gardes pour la rouquine, son père ajouterait quelques débilités sur Shay, comme l’histoire de ses boutons violets qu’elle avait eut à six ans, ou encore le jour ou elle avait but l’eau des WC pour soit-disant « Savoir quel goût cela avait ». Et ça, Shay ne le supportait pas. Enervée, la Serpentarde donna un coup de pied dans sa valise, ce qui envoya valser la lampe se trouvant dessus. Celle-ci ne resta pas intacte, et lorsque le verre se brisa, Shay en reçu un morceau en plein sur la joue. Certes, cela provoquait une douleur, mais Shay, ne ressentant que la colère, ne s’en rendit pas compte. Elle sortit la salle commune des Serpentards , et se mit à arpenter les couloirs de Poudlard, sans aucun but précis.

    Lorsqu’elle traversa la cour extérieure, elle sentit quelques rires dans son dos, mais n’y fit pas grandement attention. Après tout, la jeune femme marchait avec un bout de verre dans la joue, avouons que ce n’est pas vraiment banal…Mais son attention se porta sur un bruit d’ailes approchant. Lorsqu’elle se retourna pour voir qu’elle était la cause de se bruit, elle reconnu Riot, sa chouette, qui vint se poser sur son bras. Shay la caressa rapidement, et continua sa marche.

    Elle atterit dans un endroit de Poudlard qu’elle ne connaissait pas vraiment. De toute manière, seul les êtres n’ayant soit plus de vie ou encore un niveau intellectuel assez élevé la connaissait. Et Shay était bien vivante. Après quelques mètres parcourus, elle entendit un gros « BRAOUUUUUUUUUUUUUUUUM » ce qui lui attira quelque peu l’oreille. Décidée à voir ce qu’il se passait dans ce bâtiment, elle se mit à courir en direction du bruit. Elle découvrit une porte ouverte, et décida bien entendu de passer sa tête par l’ouverture - oui oui, Shaya est une vraie curieuse. Elle reconnut alors cette chevelure, couleur de feu, se balançant dans le vide. A qui cela appartenait ? Cette touffe de cheveux appartenait à Daenerys, une très grande amie à elle, rousse et irlandaise - bien que moins rousse que Shay. D’habitude, Shay aurait hurlé ou encore envoyé un sort quelquonque pour faire savoir que oui, elle était là, mais pas aujourd’hui. Le jour n’était pas propice à cela. Mais la bonne humeur et l’humour de la Cinquième année étant toujours là, il fallait bien apporter sa touche personnelle non ? Elle se mit alors à chanter, mais d’une voix incroyablement fausse. Même si Shay chantait merveilleusement bien. Elle entra dans la salle, et s’asseya en tailleurs sur un pupitre abandonné. Elle regarda son amie qui ne lui lança même pas un regard, et s’en trouvant outrée, elle répliqua

    - Alors comme ça, on vient même pas chercher Shay et en plus on fait genre on la voit pas! Quelle insulte Madame ! Je dis que ça vaut au moins la perte de 50 points pour Gryffondor !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   Mer 20 Juil - 15:02

Tandis que la rouquine continuait d'examiner sa lettre, son amie entra et se posta sur un pupitre de sa façon si détachée et joyeuse qu'elle avait toujours admirée chez elle. Mais cette fois là elle n'avait même pas pris la peine de lui accorder un regard, en effet, un détail dans la lettre de sa mère avait attiré son attention. « Ne fait confiance à personne Nerys » C'était bien la première fois que sa mère la mettait en garde sur le magnifique, idyllique collège Poudlard. Elle fronça quelque peu ses sourcils, mais se reprit vite. Elle ne voulait pas que ses yeux évoquent la moindre inquiétude face à Shay, surtout que ça pouvait être seulement une divagation de sa parano de mère. Néanmoins, le fait qu'elle veuille à tout pris savoir ce qu'elle vivait au quotidien commençait à lui mettre la puce à l'oreille. Non, elle s'inquiétait sûrement pour rien. Tandis que Shay lui parlait avec sa pointe d'humour habituelle, Nerys s'empressa de fourrer le papier dans la poche arrière de son jean (n'oublions pas que nous étions en week end, les élèves étaient autorisés à porter leurs habits habituels) et arbora un grand sourire à l'intention de sa tornade rousse.

- Et combien de points à enlever à Serpentard pour m'avoir vrillé les oreilles avec la voix de gnome que t'as prise ?

Elle lui tira la langue et se réinstalla sur ses tables initiales, mais cette fois, elle n'en occupait plus qu'une pour se tenir assise face à la verte et argent. Oui, Shay était de la maison Serpentard. Ça aurait pu poser problème dès le début, sans l'humour des deux jeunes filles, leurs relations auraient évolués de manière totalement différentes. Mais par bonheur, ni l'une ni l'autre n'accordait vraiment d'attention à la célèbre rivalité entre leurs deux maisons. Cela faisait des années maintenant qu'elles étaient devenues deux icônes de la joie et des farces, un peu comme les frères Weasley à l'époque. M'enfin c'était plus Shay le cerveau pour les conneries, et Daenerys qui se laissait entrainer tout en étant assez intelligente pour ne presque jamais se faire prendre. Si leur amitié pouvait faire évoluer les mentalités, ça n'en serait que bénéfique pour tout le monde. Et croire que cela pouvait donner espoir à certains élèves qui n'osaient pas fréquenter l'un ou l'autre à cause des maisons était la plus grande satisfaction qu'elle pouvait obtenir..
Elle ébouriffa sa chevelure (un tic qu'elle avait toujours eu) et se mit à balancer ses pieds tout en scrutant son interlocutrice avec un air de défi dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   Mer 20 Juil - 21:54

    - Et combien de points à enlever à Serpentard pour m'avoir vrillé les oreilles avec la voix de gnome que t'as prise ?

    Voyons, Serpentard ne perdrais aucun points. Mais attendez...Comment ça une voix de gnome ! Shay n’a pas une voix de gnome ! Tout en lui tirant la langue , Daenerys se retira de sa position initiale pour en adopter une un peu plus adéquate. Shay la reluqua, voyant bien que quelque chose clochait. Pourtant, aujourd’hui sa coiffure était parfaite, les cheveux lachés et la raie bien placés. La tenue de Nerys était elle aussi propice au jour de la semaine, et rien ne semblait clocher. Était-ce Shay ? Elle observa son pantalon à carreau rouge et noir, et pour une fois, il ne comportait aucune tache. Sur ce, la rousse se leva , regarda son amie puis se mit à faire le tour du pupitre sur lequel elle se trouvait assise, de manière à vérifier si rien n’avait put troubler l’air habituel de celle-ci. Lorsqu’elle se trouva juste derrière celle-ci, elle remarqua un bout de papier sortant de la poche de son blue jean. La prendre ou la laisser ? Dur choix n’est-ce pas ! La tentation était grande et difficile, mais en bonne amie respectant les petits secrets, elle ne se saisit pas de la feuille. Cependant, elle entreprit de s’asseoir aux côtés de la Rouge et Or, mais voyant que celle-ci n’avait pas vraiment entreprit de bouger ses fesses et laisser une place à la Vert et Argent, Shay ne put s’empêcher de lui donner un petit « coup de cul » pour avoir enfin sa place. Daenerys regardant ses pieds, le silence se fit lourd et pesant, et la métamorphomage déteste le silence. Pour le faire comprendre à sa compère, elle ne put s’empêcher de pousser un cri strident dans la salle. Tout en se raclant la gorge, elle gagna enfin l’attention de son amie, qui cette fois-ci la regardait, avec cette ô combien appréciée étincelle dans ses yeux émeraudes. Shay lui sourit, et tout en prenant ses grands airs elle répliqua :

    - Oh ! Je vois ! Pourtant c’est samedi non ? Tu dis toujours que le samedi c’est le pseudo jour de congé. T’as prévu quelque chose maintenant ? Non je crois pas donc tu vas rester avec moi.

    NIARK NIARK ! Enfin quelque chose de plaisant en cette fabuleuse journée. Voyons, il n’y avait personne dans cette partie du bâtiment. Enfin, c’est ce que Shay avait remarqué. Et puis, hormis leur baguettes, elle n’avait pas la super-méga-supra boiboite à farces pour sorcier dans laquelle la Serpentarde avait dépensé son argent de poche - non sans quelques remords en voyant d’autres boîtes moins chère. Mais après tout, une baguette est tout de même un moyen de secours utile, et on peut faire un bon nombre de choses avec, si on sais s’en servir. Le regard dans le vide et sa tête lourdement posée sur sa main, elle se demandait ce qu’elle pourrait inventer aujourd’hui. Tss ! C’était bien une des seules fois ou Shaya ne trouvait pas d’inspiration tout de suite, comme si une ampoule venait soudainement de s’allumer au sein de son cerveau. Tout en contemplant le splendide sol poussiéreux se trouvant juste au dessous de ses yeux, rien ne venait.

    - C’EST PAS NORMAL ! Nerys ! J’suis malade, ou je perds mon sang je sais pas ! Je n’ai aucune idée. Et quand je dis aucune, c’est le Trou Noir !

    Tout en continuant à se lamenter, sa chevelure devint progressivement bleue, ce qui, le plus souvent , amusait fortement l’autre rousse irlandaise car Shay ne s’en rendait pas compte la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   Jeu 21 Juil - 21:29

Alors que la chevelure de son amie virait au bleu shtroumph, la rousse se retint de rire. En effet, les humeurs de son amie pouvaient être aussi diverses que la palette de couleurs de cheveux dont elle semblait disposer. Une réplique lui venait d'ailleurs en tête pour illustrer la merveilleuse dégaine que présentait Shay a ce moment là, mais elle se ravisa, le spectacle était assez détonnant sans en rajouter une couche. Sa bouche commença seulement à esquisser un o tandis que ses lèvres revenaient aussi vite que l'éclair à leur emplacement initial. Nononon, pourvu qu'elle n'ai rien vu, sinon elle allait lui demander ce qu'elle voulait dire, et elle ne pourrait pas s’empêcher de sortir ces petits mots cruels et moqueurs. Elle hoqueta tandis que ses grands yeux verts commençaient à briller, le fou rire se faisant sentir. Elle prit une grande respiration et se reconcentra sur son amie en faisant abstraction de ses cheveux qui viraient maintenant au parme alors que celle-ci lui avouait qu'elle n'avait absolument aucune idée de comment s'occuper en ce samedi ensoleillé. Daenerys esquissa une expression d'étonnement, c'était bien la première fois et elle même commençait à croire que sa compère était réellement malade.

Tu rigoles ? C'est pas possible... C’est toi le cerveau d'habitude ! Toi qui invente des trucs plus farfelus les uns que les autres ! Toi encore qui m’entraîne dans des situations invraisemblables et même parfois embarrassantes... Et tu vas me dire que c’est la panne sèche ?

Ses yeux étaient à présent ronds comme des boules de billards. Non, vraiment elle n'y croyait pas. Malgré la surprise, son esprit recommença à vagabonder, ses dernières paroles ayant remonter quelques souvenirs de l'année passée.

Tu te souviens de ce qu'on avait fait subir à ce pauvre poufsouffle ? Comment il s'appellait déjà ? Ernie ? Henry ? José ? Roooh, je sais plus. Tu étais vache en ce temps là Shaychoune. Je crois qu'il avait passé deux semaines à l'infirmerie après qu'on ai libérer des lutins de cornouailles dans son casier.

Shaychoune, ça faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas appelée comme ça. D'ailleurs Shay détestait ce surnom mais elle s'en fichait royalement. Parfois même, elle poussait le vice jusqu'à l'appeller comme ça pour énerver la Serpentarde, s'amusant encore et toujours de ses sautes d'humeurs célèbres. Enfin... elle était pareille après tout. Mis à part que ses sautes d'humeur à elle était encore plus célèbres par son caractère sérieux et froid. Réellement, elle était méconnaissable lorsqu'elle était furieuse. Heureusement, elle avait toujours eu l'habitude d'exprimer aussi librement ses colères que ses joies, et de celles là, elle en avait beaucoup plus à revendre. En troisième année, la plupart des élèves la surnommait affectueusement la furieuse lionne, « elle a le sang chaud » qu'ils disaient même si l'expression suppose qu'elle soit impulsive. En fait il n'en était rien, elle réfléchissait toujours (bon ok plus ou moins) avant d'agir, et mener plus bataille dans les mots que dans la baguette et encore heureux. A l'heure qu'il est, vu toute les confrontations qu'elle avait vécue, elle ne serait plus élève à Poudlard depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   Jeu 21 Juil - 22:42

    -Tu rigoles ? C'est pas possible... C’est toi le cerveau d'habitude ! Toi qui invente des trucs plus farfelus les uns que les autres ! Toi encore qui m’entraîne dans des situations invraisemblables et même parfois embarrassantes... Et tu vas me dire que c’est la panne sèche ?

    C’est sur que pour avoir emmener dans des situations embarrassantes, Shay n’y était aller de main morte. Un jour par exemple, elle avait voulue essayer la colle spéciale que George Weasley, son mentor, lui avait offerte. Bien entendu, elle avait voulu l’essayer en revenant de Pré-au-Lard un peu plus tôt que prévu, et avait emmené Nerys sans que celle-ci ne puisse lui demander quoi que ce soit. Arrivée à Poudlard, elles avaient arpenté les couloirs tels deux chats chassant leur proies, et parvinrent enfin à la salle désirée, se trouvant près du toit de l’école. Shay colla naturellement la chaise d’un élève, ainsi que celle du Professeur. Mais des pas retentirent et se fut la panique. Alors, Shay ouvrit la fenêtre et força Nerys à escalader un petit rempart permettant de se mettre debout sur la fenêtre. Autant vous dire que les deux jeunes filles eurent la peur de leur vie. Surtout que descendre de la fenêtre n’est pas vraiment une tâche facile. Mais elles ont réussi leur petite blaguounette, et cela leur à permis de rire lorsqu’elles virent un élève marchant en direction de l’infirmerie avec un chaise collée au fesses ! Mais après tout, maintenant elles s’en souviendront longtemps .

    - Tu te souviens de ce qu'on avait fait subir à ce pauvre poufsouffle ? Comment il s'appellait déjà ? Ernie ? Henry ? José ? Roooh, je sais plus. Tu étais vache en ce temps là Shaychoune. Je crois qu'il avait passé deux semaines à l'infirmerie après qu'on ai libérer des lutins de cornouailles dans son casier.

    Ah là là…Ce pauvre enfant. Enfin, après tout, Shay avait eut grand plaisir à lui faire subir toute ces monstruosités , et qui plus est, ne s’était même pas fait prendre grâce à Nerys. Mais après tout, ce deuxième année l’avait bien cherché ! Il avait eut l’envie ô combien folle de mettre un pétard dans le sac de Daenerys, ce qui lui donna le droit aux représailles de la surnommée «  Tornade Rousse », ainsi qu’a cinq mois de farces intensives, et plus horribles les unes que les autres. Quand Shay se venge, elle peut aller jusque la dépression nerveuse. Au départ, elle avait commencé doucement, comme, glisser des pastilles de gerbes dans son croissant du matin. Puis, elles sont passés à la vitesse supérieur, par exemple, en versant de la potion ayant pour effet de créer un « Fluide Explosif » dans son sirop pour la toux. Mais son amie avait fortement raison : le pire avait été d’enfermer une dizaine de lutin de Cornouailles dans son casier, alors que celui-ci était tranquillement dans sa douche - n’allait pas leur demander comment elles faisaient pour s’introduire dans les douches des Poufsouffle, c’est un secret défense, mais n’oublions pas que Shaya Ackerley est une métamorphomage, simple rappel inutile…

    - J’avoue que là, j’y était peut être allée un peu fort…ATTENDS ! D’OÙ TU M’APPELLES « SHAYCHOUNE » !

    Naaaaaaaaaaaaaaan ;____;, pas ça. Tout , mais pas ça ! Shaychoune, avouons que c’est horrible comme surnom ! Ce surnom, cela faisait un bon bout de temps que Daenerys n’avait pas oser prononcer cet horrible infamie envers la miss. Elle savait bien que lorsque ce mot sortait, Shay risquait de devenir hystérique, ou pire : faire exploser le bâtiment. Mais bon, au moins, Daenerys lui avait donné une idée. Même une très bonne idée, sympa, amusante, et sans danger. Résonnons comme le cerveau de Shay : Explosion = Magie = Sort = BOUUUUM ! La damoiselle se leva d’un bout, frappa la tête de son acolyte d’une tape pleine de reproche et d’amitié, et se plaça devant elle, sautillant partout, tel un farfadet. La bouche en guirlande elle répliqua :

    - Je sais ce qu’on va faiiiiiiiire ! On va réaliser un splendide feu d’artifice, en le préparant ici, grâce à la magie, et on le fera exploser de la fenêtre ! Un peu comme les jumeaux Wealsey avant leur sortie de Poudlard ! Sympa non ? Et puis, vu que c'est samedi, on doit pas embêter les gens tu m'as dit.

    Toute contente elle sortie sa baguette de sa poche arrière, et tout en la brandissant tel le roi Arthur avec Excalibur, elle se raprocha dangereusement de la fenêtre, et pour prouver à son amie que le moment était propice, et releva son pouce en l’air, tout en lui faisant un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The meeting of two red storm ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

The meeting of two red storm ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Adieu monde cruel ! :: Corbeille :: RP archivés-